COVID-19 : Le wwoofing de nouveau possible en Belgique à partir du 8 juin !

WWOOF (Working Weekends on Organic Farms, tel qu’à l’origine) est né en 1971. Sue Coppard, qui est l'initiatrice de ce projet, avait organisé avec trois autres londoniennes un week-end dans une ferme biologique de l'East Sussex. L’idée était d’offrir de l’aide au travail de la ferme en échange du couvert et du logis. Ce fut un grand succès. Bientôt, d'autres exploitants biologiques se sont fait connaître, afin d'offrir leur hospitalité en échange de l'aide volontaire.

Aujourd'hui, WWOOF est synonyme de World Wide Opportunities on Organic Farms et s'est développé pour devenir un véritable phénomène mondial avec plus de 12.000 hôtes dans 100 pays et à peu près 80.000 WWOOFers.

L'idée fondatrice de WWOOF...

... est de faciliter les échanges humains autour de l'agriculture biologique. WWOOF espère donner l’occasion à des personnes de s'informer sur ce qu'est l’alimentation biologique, l'agriculture et tout ce qui concerne les conditions de vie durables. Ce faisant, WWOOF réunit des personnes qui partagent valeurs humaines et idéologies communes.

Les organisations WWOOFs...

... établissent en continu une liste d'hôtes (‘’Whosts’’) qui accueillent l'aide de volontaires. Moyennant une petite cotisation, les volontaires ("WWOOFers") peuvent alors communiquer avec ces Whosts et organiser un séjour.

Il existe de nombreuses organisations WWOOF nationales distinctes à travers le monde. Les Whosts situés dans des pays où il n'existe aucune organisation nationale sont répertoriés par WWOOF Independents.

La Belgique faisait auparavant partie de WWOOF Independents. Cependant, pour mieux promouvoir et aider le développement de l'agriculture biologique et des pratiques de vie durables en Belgique, un petit groupe de personnes bien motivées a décidé de créer notre organisation nationale. WWOOF Belgium est gérée par des bénévoles comme une association sans but lucratif (ASBL).

Charte WWOOF Belgique

WWOOF est un simple échange

C’est de l'aide volontaire en échange du couvert, du logement et de la possibilité d'apprendre l'agriculture biologique ou tout ce qui concoure à la réalisation matérielle d’une vie durable. Il n'y a aucun lien de subordination et aucune transaction en argent. Le WWOOFing encourage un partenariat fondé sur la confiance et le respect mutuel.

Les hôtes WWOOF en Belgique (les Whosts)...

... pratiquent l'agriculture biologique paysanne et promeuvent des modes de vie durables. Il y a une grande variété de Whosts. Certains sont des individus ou des familles qui ont un lopin de terre et le désir de cultiver leurs produits destinés à leur propre consommation, d'autres sont des communautés où chacun met ses compétences au profit de la collectivité; d'autres encore gagnent leur vie grâce à leur travail. La grande diversité de Whosts répertoriés en Belgique devrait permettre à chaque WWOOFer de rencontrer la personne correspondant à ses désirs et ses attentes. En outre, chaque Whost enregistré en Belgique a été visité par un membre de WWOOF Belgium et donc les WWOOFers peuvent être assurés que l’accueil se fera dans l’esprit de ce que nous cherchons à promouvoir. Une description de chaque Whost et de ses activités se trouve dans notre liste .

Les WWOOFers en Belgique...

... apportent une aide à de nombreuses activités allant du jardinage à l’élaboration du compost, en passant par l’accompagnement des animaux, la coupe du bois, l'écoconstruction, et bien d’autres encore. En conséquence, le WWOOFer peut se trouver des domaines d’apprentissage très variés et bénéfiques dans la mesure où il parvient à choisir le Whost qui lui convient.