...alors vous êtes probablement prêt à devenir un WWOOFer  !

En faisant du WWOOFing vous vivrez à côté de votre Whost, vous partagerez sa vie, vous l’accompagnerez dans son travail, vous ouvrirez vos horizons et vous aurez sans doute un autre regard sur l’avenir, sur votre avenir.

Avant de décider de vous inscrire comme WWOOFer en Belgique, veuillez lire les directives pratiques suivantes ainsi que le code de conduite.

En tant que WWOOFer en Belgique, Vous pouvez vous attendre à...

Bénéficier d'un logement chaud, sec, propre et sûr

L’hébergement varie d'un hôte à l’autre, cela va d'une tente à une chambre personnelle en passant par une caravane, une yourte, un dortoir... Dans le profil des Whosts, il est mentionné le type de logement qu'ils offrent, mais cela peut varier selon les saisons et les occupations. Il est préférable, pour plus de clarté, de s’en informer auprès d'eux avant l’engagement.

Recevoir des possibilités d'apprentissages dans le cadre de votre séjour, en aidant votre Whost dans ses tâches quotidiennes

Vous acquerrez une expérience pratique de l'agriculture biologique et des modes de vie écologiques tout en ayant la possibilité de poser à vos Whosts toutes les questions liées à leurs pratiques.
Dans leur profil chaque Whost vous propose une brève description de leurs activités et du type de travail auquel vous pouvez participer. Cela peut être très varié : jardinage, maraîchage, travaux liés à l'écoconstruction, élevage et bien plus encore. Vous pouvez choisir un Whost selon vos compétences, celles que vous souhaitez développer ou selon vos intérêts particuliers.
Le travail agricole est saisonnier, il faut donc toujours s’informer préalablement auprès de votre Whost pour savoir quel travail s’imposera à vous lors de votre passage.

Être en mesure de déposer une plainte auprès de WWOOF Belgium si vous sentez que ces attentes n'ont pas été satisfaites

L’équipe WWOOF Belgium visite chaque Whost pour pouvoir garantir que ceux-ci respectent la charte. Il y va de la confiance et du respect vis-à-vis des WWOOFers. Il est important pour nous de recevoir vos commentaires sur les expériences positives et négatives, car cela aidera à améliorer notre service. Les Whosts sont censés remplir certaines conditions. Si ce n’est pas le cas, des mesures seront prises en conformité avec nos statuts.

Recevoir de la nourriture et de la boisson adéquate

Dans leur profil, les Whosts mentionnent s’ils peuvent accueillir végétariens, végétaliens ou ceux qui préfèrent un régime avec viande. Il est souhaitable que vous préveniez votre hôte de votre régime habituel et que vous leur signaliez vos problèmes d’allergie éventuelle, afin de savoir si vos préférences peuvent être prises en compte. Un grand nombre d'hôtes vous offre la nourriture qu'ils produisent eux-mêmes. Soit ils vous préparent un repas à prendre immédiatement, soit en libre-service, soit à préparer vous-même. Rappelez-vous qu'il existent des différences culturelles alimentaires et que les types d'aliments produits en Belgique peuvent varier de ce que vous avez généralement l'habitude de manger si vous venez de l'étranger. Soyez donc prêt à vous adapter.

Être traité avec respect en tout temps

Le partenariat Whost-WWOOFer est fondé sur la confiance et le respect, et à aucun moment, vous ne devez vous sentir subordonné à votre Whost. S’il y a des tâches avec lesquelles vous vous sentez mal à l'aise, n’hésitez surtout pas à partager vos préoccupations avec votre Whost.

En tant que WWOOFer en Belgique, On attend de vous...

D’être véritablement intéressé d’en apprendre d’avantage sur l'agriculture biologique et les pratiques de vie durables; et prêt à effectuer des travaux pratiques liés à ce mode de vie

Le WWOOFing, ce n'est pas des vacances reposantes. Il implique la plupart du temps un travail physique que vous trouverez fatigant et ennuyeux si vous n'êtes pas motivé pour les raisons citées ci-dessus.

Si votre priorité ce sont les échanges culturels et les voyages bon marché, alors vous vous trompez d’adresse. Il y a d'autres organisations qui vous conviendront beaucoup mieux (Couchsurfing, Workaway ...).

De se mettre dans les meilleures conditions pour accomplir les tâches demandées

Vous devez être en bonne condition physique et mentale pour accomplir les tâches attendues de vous. Emportez dans vos bagages des vêtements adéquats (ex. bottes, vêtements imperméables, gants) car vous ne pouvez attendre de votre Whost de tout avoir pour vous et à votre taille. Vous pouvez également apporter des livres et toutes choses qui vous sont utiles dans vos temps libres.

N’oubliez pas que vous êtes accueilli amicalement et qu’en échange, si vous avez des talents dans le domaine artistique (musique, poésie, photo…), vous pouvez toujours proposer une soirée à partager dans la beauté, la joie et la bonne humeur.

D’avoir les documents et visas (si nécessaire) pour faire du WWOOFing en Belgique et d'assurer sa propre sécurité en ayant une assurance adéquate

WWOOF Belgium ne peux en aucun cas aider les WWOOFers à obtenir des documents de voyage (par exemple un visa) et WWOOF Belgium n’offre pas de couverture d'assurance pour WWOOFers. Il est de votre responsabilité d'avoir les documents de voyage nécessaires et l'assurance santé / assurance de responsabilité personnelle / assurance voyage adéquat.

Si vous vivez en Europe, vous devez toujours avoir sur vous votre carte européenne d'assurance maladie (carte bleue). Pour une assurance complète, vous pouvez consulter l'association assurance OvEuropa - www.oveuropa.com. C’est une ASBL qui fournit à ses membres une assurance complète (responsabilité civile, individuelle, accident, blessures, maladie) et adapté au bénévolat. Le coût de l'adhésion pour bénéficier de cette assurance est de 25 Euros par an (à vérifier avec OvEuropa).

Les WWOOFers Belges qui bénéficient d’allocations de chômage ou qui se retrouvent en congé de maladie sont invités à prendre contact avec les organismes correspondants (ONEM/VDAB, mutuelle) avant d’organiser un séjour avec leur hôte.

De ne pas compromettre votre sécurité et celle des autres, dans le cadre des activités que vous effectuez

En tant que WWOOFer vous ne devriez pas être appelé à utiliser des véhicules (tracteur, moissonneuse, …) ou des machines dangereuses (tronçonneuse, broyeuse,…). C’est votre responsabilité de refuser ces tâches si elles vous sont proposées.

De traiter son Whost, sa vie privée et familiale avec respect

Le WWOOFer doit vivre ce respect intégralement durant tout son séjour. S’il est accueilli fraternellement au sein de la famille, le WWOOFer aura l’intelligence et la finesse de respecter la quiétude et l’intimité familiale de son Whost .

De garder un esprit ouvert dans les contacts avec des personnes d'une autre culture

Il peut exister entre Whost et WWOOFer des différences d'ordre culturel, politique, religieux, linguistique et autres. Celles-ci doivent être perçues comme une belle occasion d’ouverture pour ainsi échapper à nos préjugés ou à nos peurs et ne pas compromettre un partenariat de confiance et de respect. Il est important d'apprendre à vivre avec nos différences, et de nous enrichir de nos sensibilités culturelles multiples.

De votre côté, en tant que wwoofer, ne vous sentez jamais tenu de participer à aucune forme d'activité, qu'elle soit culturelle, politique, religieuse ou rituelle, de votre hôte. Votre décision d'y prendre part doit venir d'un choix personnel et réfléchi. S'il vous arrivait de vous sentir mal à l'aise par rapport à ce type d'activité, n'hésitez pas à en discuter avec votre whost ou avec l'équipe de WWOOF Belgium.

D’accepter que le WWOOFing est un échange sans aucune contrepartie en argent

Apporter votre aide au Whost comme convenu signifie qu'il vous fournit en échange hébergement et nourriture - il ne peut pas vous demander de l'argent pour cela. De votre côté, vous ne pouvez pas demander une récompense pécuniaire à votre Whost pour l’aide que vous lui apportez ou pour couvrir vos frais de voyage et autres coûts. Si vos tâches vous occupent plus d’heures qu’initialement prévues, vous n’aurez pas à réclamer des heures supplémentaires en argent mais vous devrez plutôt vous arranger pour obtenir en échange un peu plus de temps libre ou une journée supplémentaire de repos.

De discuter avec votre Whost, avant la date de votre arrivée, afin que soient précisés les besoins et les attentes des deux parties

Lorsque vous contactez un Whost, vous devez lui faire savoir ce qui vous intéresse dans les activités proposées et lui donner toutes indications pratiques qui permettra d’éviter les déconvenues (les dates de votre séjour, vos préférences alimentaires, vos souhaits concernant l’hébergement). Vous devez également vous présenter à lui et l’aviser des compétences, connaissances et intérêts qui sont les vôtres.

Faites attention à ne jamais exagérer ou faire semblant d'avoir une compétence que vous n'avez pas, car cela va certainement conduire à une situation inconfortable plus tard. La plupart des Whosts ne s'attendent pas à ce que vous ayez des compétences ou des connaissances particulières. De telle sorte, vous ne devriez pas vous sentir intimidé si vous n'avez jamais préalablement exercé les tâches qui vous seront demandées.

De prester le nombre d’heures qui a été convenu avec votre Whost

Les heures d’aide que vous apportez varient d'un Whost à l'autre. Dans son profil, le Whost mentionne un nombre approximatif d'heures par jour et de jours par semaine qu'il attend de vous. Cela peut toutefois varier en fonction des saisons, du nombre de travailleurs, de la météo etc. Il n’y a pas souvent d'heures fixes dans une ferme, juste des tâches qui doivent être accomplies, et dont l’importance peut varier d'un jour à l’autre. Les tâches doivent être faites correctement et avec une attitude positive. En plus d‘une aide agricole un WWOOFer aide aux tâches ménagères liées à son séjour, par exemple mettre la table, faire la vaisselle, aider à la cuisine, garder propres et bien rangées les zones qu'il fréquente. Le partenariat fondé sur le respect entre WWOOFer et Whost, nécessite des échanges qui doivent être équitables et profitables à chaque partie.

De traiter les données sur la liste Whost comme des informations privées et de ne pas les partager avec des non-membres

Un WWOOFer ne doit jamais transmettre à un tiers les renseignements et coordonnées concernant son Whost. C'est une question de respect, de sécurité et d'honnêteté. En effet, diffuser de l’information afin de faire éviter le payement des frais d'inscription à WWOOF Belgium affaiblit l'organisation (qui est gérée par des bénévoles et dépend des frais d'inscription pour couvrir les frais de fonctionnement). C’est également injuste envers ceux qui paient leur cotisation, car ceux-ci pourraient perdre une occasion WWOOFing à l’avantage de quelqu'un qui n'est pas membre.

D’avoir toujours votre carte de membre WWOOF Belgium avec vous lorsque vous faites du WWOOFing en Belgique et de la présenter à votre Whost à l'arrivée ou à toute personne qui demande de la voir

Votre carte de membre WWOOF Belgium est la preuve que vous êtes un membre enregistré et cela vous confère certains droits :

  • le droit à un logement décent et à la nourriture en échange de votre aide;
  • le droit d’exprimer aux responsables de l’association votre expérience positive et négative de WWOOFer;
  • le droit face à un contrôle administratif de se justifier en tant que WWOOFer.

De communiquer avec votre Whost suffisamment à l'avance et le prévenir au plus tôt de tout changement de programme

Essayez de contacter un Whost minimum 2 semaines avant votre séjour prévu, acceptez ou refusez au plus vite toute offre qui vous est faite. Notez bien que c'est une obligation pour vous que de répondre à un message provenant d'un Whost, dans une période de 2 semaines maximum. Si un changement de programme devait se produire, la bonne attitude consiste à avertir le plus vite possible de ce changement. Un Whost qui attend votre séjour fera souvent quelques préparatifs : achats de nourriture supplémentaire, mise de côté de tâches à vous confier, organisation de leur journée pour venir vous chercher à votre arrivée. Il est clair que si vous ne prévenez pas dans un délai raisonnable pour dire que vous ne venez pas ou que vous serez en retard, cela peut causer de grands inconvénients pour le Whost. En outre, le Whost a peut-être refusé des demandes provenant d'autres WWOOFers afin de vous accueillir, ce serait donc également injuste pour vos collègues WWOOFers.

WWOOF Belgium se doit d’être strict sur ce point et nous demandons à nos Whosts de nous informer si un WWOOFer ne répond pas aux messages ou ne les prévient pas suffisamment tôt d'un changement de programme. Tout WWOOFer concerné sera contacté par nous et si, après avertissement, il y a récidive, son adhésion à WWOOF Belgium pourra être remise en question. Nous encourageons également tout WWOOFer qui doit attendre trop longtemps pour obtenir une réponse d'un Whost (plus de 2 semaines) ou qui n’obtient aucune réponse, de nous contacter afin que nous puissions prendre les mesures qui s’imposent.

Devenir WWOOFer en Belgique

Alors, c'est décidé! Vous souhaitez faire du WWOOFing en Belgique! Pour ce faire, veuillez suivre ces étapes...

1) Approuvez notre charte

 

Je suis conscient(e) qu'en devenant wwoofer en Belgique (par l'inscription et le payement de la cotisation) je deviens membre adhérent de l'ASBL WWOOF Belgique. Cela signifie que :

  • J'adhère aux statuts de l'asbl, que j'ai lu la charte et que j'accepte de la respecter. Charte du WWOOFer
  • J'ai plus de 18 ans et je m'engage à avoir l'assurance adéquate qui couvrira les éventuels problèmes de santé, ou de voyage et les incidents pour lequel ma responsabilité civile serait mise en cause.
  • Les fonctions de WWOOF Belgique sont limitées à me donner accès à la liste actuelle des hôtes wwoofs (whosts) en Belgique et que WWOOF Belgique ne peut être tenu en aucun cas responsable dans le cas d'accident, de vol ou de tout autre problème.
  • Mon adhésion à WWOOF Belgique peut être résiliée sans remboursement si je n'agis pas en conformité avec la présente charte.
Je ne suis pas d'accord Je suis d'accord

2) Inscrivez-vous

3) Payez la cotisation de 15 € ou 22 €

4) Finalisez votre profil

 

Avant de contacter un hôte, nous vous encourageons à lire la liste ci-dessous qui vous donnera de précieux renseignements et conseils pour la réussite de votre première entrevue.

Checklist pour wwoofers

  • N’envoyez pas une demande à plusieurs Whosts en même temps (vous ne pouvez être que sur un lieu à la fois), afin de ne pas gaspiller leur temps et le vôtre.
  • Envoyez une demande personnelle auprès du Whost qui vous intéresse le plus.
  • Rédigez vos e-mails de manière courte et précise.
  • Rassemblez tous les renseignements dont vous avez besoin sans envoyer plusieurs e-mails à un Whost - ils sont souvent des gens très occupés.

Si vous commencez à échanger des appels téléphoniques avec votre Whost, n'oubliez pas de...

  • Tenir compte du décalage horaire si vous téléphonez de l'étranger.
  • Téléphoner aux heures de repas. Il y a plus de chances d'avoir quelqu'un dans la maison.
  • Ne jamais téléphoner après 21 heures.
  • Ne pas vous attendre à ce que le Whost parle votre langue.

Questions que vous pourriez poser à votre Whost avant votre arrivée

  • Comment puis-je arriver à votre ferme? Pouvez-vous venir me chercher quelque part?
  • Quel hébergement prévoyez-vous pour moi? Devrais-je prendre un sac de couchage, une tente?
  • Combien d'heures par jour et combien de jours par semaine, prévoyez-vous que je vous aide?
  • Quel genre d’activité doit être fait en ce moment?
  • Est-ce que je ferais ces tâches seul(e) ou accompagné(e)?
  • Puis-je obtenir mon propre domaine d'activité si je reste à long terme?
  • Quelles sont les différents types de travaux que je peux apprendre?
  • Est-ce que vous vivez seul(e), en famille (avec enfant(s)), dans une communauté?
  • Y aura-t-il d'autres WWOOFers ou travailleurs à ce moment?
  • Vais-je avoir accès à Internet?
  • Puis-je recevoir / passer des appels téléphoniques?
  • Quelles langues parlez-vous?
  • Mes amis peuvent-ils venir me rendre visite?
  • Est-ce que vous fumez à l'intérieur de la maison / sur votre propriété? Puis-je fumer ?
  • Pouvez-vous répondre aux besoins diététiques des végétariens / végétaliens / mangeurs de viande? Mangez-vous toujours de la nourriture bio?
  • Êtes-vous dans un endroit isolé? Y a-t-il un village / une ville accessible à pied, à vélo ou en transport public de votre lieu?
  • Quel genre de choses puis-je faire et voir pendant mon temps libre? Y a-t-il des sites d'intérêt historique, des sentiers pédestres ..?
  • Avez-vous des vélos que je peux utiliser?
  • Puis-je venir avec mon enfant / mes enfants / animaux de compagnie?