Laura Burella

Présidente

Je suis passionnément WWOOF! WWOOFer pour le moment, et je rêve de devenir Whost un jour aussi! Des mois de WWOOFing en Belgique et à l'étranger m'ont apporté plein d'expériences magnifiques et une nouvelle conscience de la vie. Ce lien réel à la Terre m'a donné un coup de main pour sortir d'une existence déracinée métro, boulot, dodo. Je me consacre à la création et la promotion de WWOOF Belgium pour que d'autres puissent comme moi bénéficier de cette aventure merveilleuse. Ça me ferait plaisir d'avoir un coucou d'autres WWOOFers!

Jesus Flores

Administrateur ( )

Je suis un homme en transhumance, lié à la nature par une sorte d’animisme ancestral qui m'a fait comprendre que l'écologie commence par le respect humain.

En faisant du wwoofing "J'apprends à désapprendre", partageant des rires et des larmes, tout en faisant couler le lait pour le fromage, et faire monter le pain, récolter des légumes, couper du bois, pousser, chuter, me relever, me reposer, partager des repas, une chanson et, parfois, aimer.

En tant que volontaire j’ai appris à écouter et à m'écouter sans jugements, à partager et à échanger le sentiment que nous sommes tous des livreurs de trésors.

Julie Vandehouten

Secrétaire

La protection et la connaissance de notre environnement a toujours été une motivation pour moi. Elle m'a amenée à ma première rencontre avec le Wwoofing qui s'est passé en Afrique et en Tanzanie. J'y ai découvert les défis et réussites de l'agriculture durable dans un contexte différent du nôtre. De retour de cette expérience, j'ai eu envie d'en appliquer les principes à ma vie de citadine bruxelloise en créant mon propre potager par exemple.

Je suis souvent étonnée de constater à quels points certaines personnes sont déconnectées de leur alimentation, qu'elles en oublient que c'est une terre en bonne santé et les soins d'un agriculteur qui nous nourrissent.

Je pense que le Wwoofing peut contribuer à reconnecter les consommateurs avec les producteurs. C'est aussi une formidable opportunité de s'ouvrir à une autre relation à la nature qui peut nous apporter beaucoup.

C'est pourquoi je m'engage aujourd'hui au sein de WWOOF Belgium.

Paul Barbieux

Webmaster ( )

Mon travail est développeur informatique, dans le secteur de la sécurité sociale. Mais ma passion est de faire des sites pour des associations oeuvrant pour un monde meilleur.

Ainsi, je suis aussi le webmaster du G1000, et j'ai un blog appelé ironiquement "Comment vais-je donc sauver le monde ?".

Bruno Goffart

Administrateur

Je suis le vétéran bruxellois du groupe mais toute ma vie j’ai travaillé pour et avec les jeunes puisque je suis professeur à la pension.

Gamin, j’ai eu la chance de vivre à la campagne et de travailler et glaner dans les champs. Avec mes copains d’école, nous rivalisions pour la récolte du plus gros sac de pomme de terre, nous nous retrouvions dans les fermes pour voir venir chaque année sous les porches les immenses batteuses- lieuses. A la fin des vacances, nous nous rendions aux fêtes de fin de saison que les agriculteurs organisaient à tour de rôle dans leurs prés. Mon village et ses activités paysannes, furent toute mon enfance et travailler avec l’équipe me donne un peu le sentiment de revivre ce passé inoubliable.

Greet Heylen

Administratrice

Inspiratrice, organisatrice et enthousiaste. Vivre en connection avec nous-mêmes et la nature. Voilà mon choix. Je suis active dans le mouvement de transition : la transition vers une manière de vivre en équilibre écologique. Une alimentation locale, biologique et équitable, c'est la base de cet équilibre.

La vie à la ferme me plaît. Le contact avec le sol, notre sol. Avec l'abondance que la nature nous donne quand nous ne l'exploitons pas. Je tiens à partager cette expérience avec d'autres. C'est pourquoi je m'engage dans WWOOF Belgium.

Je vis en Flandre, qui est densément peuplée, mais où il y a aussi de plus en plus d'endroits WWOOF fantastiques.

Christophe Van goethem

Trésorier

J'ai suivi une formation longue en chimie de l'environnement il y a maintenant 6 ans. Depuis, je suis actif dans le domaine de environnement et de l'agriculture naturelle.

J'ai d'abord commencé comme bénévole dans diverses ONG environnementales afin de participer à des activités publiques pour ensuite m'impliquer dans la solidarité internationale. De la, j'ai décidé d'arrêter mon travail afin de voyager et mieux comprendre les relations Nord-Sud. Durant 3 ans, j'ai observé l'impact de la mondialisation dans le domaine de l'agriculture et du respect de l'environnement ainsi que dans le social.

Le Wwoofing reste pour moi une des meilleurs école d'apprentissage de l'agriculture tout en combinant le plaisir du voyage. Mon objectif, passer de 1% d'agriculture en Belgique à 100% grâce à toutes les alternatives existantes (Guide Nature, Potager Bio intensif, Agroécologie et permaculture, Biodynamie,...).