C’est votre cas ? Alors devenez un Whost !

Avant de vous décider et de vous inscrire comme Whost en Belgique, veuillez lire les directives pratiques suivantes et le code de conduite.

En tant que Whost en Belgique, vous pouvez vous attendre...

D’accueillir un ou plusieurs volontaires qui sont véritablement motivés à apprendre l'agriculture biologique et les pratiques de vie durables

Les volontaires que vous accueillez vous offrent leur temps et leur aide car ils s’intéressent activement à votre activité, mais veulent également découvrir votre mode de vie. C’est en tout cas à cette condition que WWOOF Belgium inscrit les membres WWOOFers et suggère à ceux qui n’ont pas cette motivation de faire appel à d’autres services plus appropriés.

De bénéficier d'une aide convenue en échange de votre hospitalité

S'engager dans WWOOF implique un échange dans lequel le WWOOFer certifie qu'il va vous aider durant un certain nombre d'heures, la nourriture et les possibilités d'apprentissage que vous offrez. Le nombre d’heures doit être raisonnable, et varie généralement de 20 à 35 heures par semaine sur 5 ou 6 jours.

De choisir librement les bénévoles qui vous conviennent

Vous avez totalement le droit de choisir le ou les WWOOFers que vous accueillez et le droit de leur indiquer pour quelle durée de temps vous les hébergez. De plus, il n’est pas nécessaire que vous justifiez votre choix.

D’être traité avec respect à tout moment

Le partenariat Whost-WWOOFer est fondé sur la confiance et le respect mutuel, et à aucun moment, vous ne devez donner le sentiment au WWOOFer qu’il est un subordonné. Il ne l’est pas. Si jamais un malaise devait apparaître, n’hésitez surtout pas à entamer un dialogue ouvert et honnête.

D’avoir le droit de déposer une remarque ou une plainte auprès de WWOOF Belgium si vous sentez que ces attentes n'ont pas été satisfaites

WWOOF Belgium est impatient de recevoir vos commentaires sur vos expériences positives et négatives, car cela aidera à améliorer notre service. Il est préférable, pour le bon déroulement du réseau, de pouvoir prendre les mesures à temps et donc d’être prévenu dès que possible.

En tant que Whost en Belgique, on attend de vous...

De discuter avec le ou les WWOOFer(s) de leurs besoins et attentes, et ce, avant tout engagement

Comme votre profil n'est qu'une brève description de vos activités, il est essentiel de répondre à toutes les questions que le WWOOFer potentiel désire vous poser. En retour, vous interrogerez vous-même la personne sur tout les aspects que vous jugerez utile. Il importe qu’il n’y ait pas de déconvenue pour tout ce qui concerne le type d’activités proposé, le nombre d'heures journalier et hebdomadaire, le logement et la nourriture.

De fournir nourriture et boisson adéquate aux WWOOFers

Dans votre profil vous devez mentionner si vous pouvez répondre aux besoins alimentaires des végétariens, des végétaliens ou de ceux qui souhaitent un régime comprenant de la viande. Il est préférable pour vous et le WWOOFer de convenir du régime qui sera appliqué. Vous pouvez préparer vous-même le repas que vous allez offrir que ce soit avec vos propres produits ou avec des produits achetés. Mais il n'est pas obligatoire qu’il en soit toujours ainsi. Le WWOOFer peut lui-même préparer son propre repas. Tout cela est à convenir ensemble. Les repas peuvent être partagés autour de la table familiale pour plus de convivialité, mais il est également possible de laisser à chacun son propre rythme de vie.

De transmettre vos connaissances aux WWOOFers

Que cela puisse se faire de telle sorte qu’ils vous seront reconnaissants de la nouvelle expérience pratique qu'ils auront acquis en agriculture biologique et dans d’autres pratiques écologiques durables. Il peut s'agir de jardinage/maraîchage, de travaux liés à l'écoconstruction, d’élevage et du soin aux animaux, de conservation ou de préparation des aliments du jardin et bien plus encore.

Un WWOOFer choisira de vous apporter son aide parce qu'il veut en savoir plus sur votre activité, vos méthodes mais aussi votre style de vie. Il est donc important que vous puissiez être disponible et prêt à partager vos connaissances avec eux.

De répondre à tous les messages du WWOOFer en temps opportun et de l'informer rapidement si vous deviez modifier ou annuler vos arrangements

Vous devez répondre à tous les messages de WWOOFers endéans la semaine (au maximum 2 semaines), même si c'est juste pour dire «Non désolé, nous n'avons pas besoin de votre aide en ce moment». Si vous avez accepté d'accueillir un WWOOFer et que pour une raison quelconque vous ne pouvez plus l’ accueillir, prévenez le dès que possible. Un WWOOFer doit souvent prendre de nombreux arrangements (demander des jours de congés, se trouver un remplaçant, réserver des billets de transport…) et c'est très frustrant et injuste pour eux s'ils doivent attendre longtemps pour obtenir une réponse ou ne pas recevoir de réponse du tout.

WWOOF Belgium se doit d’être strict sur ce point et nous encourageons nos WWOOFers à nous informer de ces retards de courrier. Les Whosts seront contactés pour avertissement. Si l’incident se reproduit, l’adhésion du Whost à WWOOF Belgium pourra être remise en question. Il en sera de même pour les WWOOfers dès le moment où nous recevons des plaintes de la part des Whosts.

De garantir un logement chaud, sec, propre et sûr aux WWOOFers

L’hébergement peut varier d'une tente à une chambre privée chez vous, mais peut aussi se trouver dans une caravane, une yourte, un dortoir... Dans votre profil, vous devez mentionner le type de logement que vous offrez. Comme cela peut varier selon les saisons et les occupations, il est préférable de préciser tout cela avec le WWOOFer avant son installation.

De pratiquer la culture biologique et de toujours utiliser des méthodes respectueuses des équilibres naturels

Vous ne pouvez devenir Whost que si vous êtes engagé dans l'agriculture biologique et dans des pratiques de vie durables. Si ce n'est pas le cas, il existe pour vous d'autres organismes plus adaptés (par exemple Workaway) qui vous permettront d’obtenir l'aide dont vous avez besoin.

D’offrir au WWOOFer un environnement sécurisé, et de ne pas leur demander d'effectuer des tâches dangereuses ou d'utiliser des machines dangereuses

Il va de soi que le WWOOFer ne doit pas prendre de risques qu’il pourrait lui-même sous-estimer. Cela peut être, par exemple, des tâches dangereuses (grimper sur un arbre) ou l'utilisation de machines qui nécessitent une certaine expérience (tronçonneuse, tracteur, moissonneuse).

La règle générale est de limiter tout ce qui est risque de blessure ou d’accident et de ne jamais demander à un WWOOFer d’accomplir une tâche que vous ne feriez pas vous-même pour des raisons de sécurité.

D’être bien assuré

WWOOF Belgium n’offre pas de couverture d’assurance pour les Whosts. Vous devez donc être certain que votre assurance aura une couverture suffisante.

De garder un esprit ouvert dans les contacts avec des personnes d'une autre culture

Il peut exister entre Whost et WWOOFer des différences d'ordre culturel, politique, religieux, linguistique et autre. Celles-ci doivent être perçues comme une belle occasion d’ouverture pour ainsi échapper à nos préjugés ou à nos peurs et ne doivent pas compromettre un partenariat de confiance et de respect. Il est important d'apprendre à vivre avec nos différences, et de nous enrichir de nos sensibilités culturelles multiples.

Afin d'éviter toute situation gênante pour vous ou pour un WWOOFer, nous vous conseillons de mentionner dans votre profil les croyances culturelles/religieuses/politiques/rituelles de votre famille ou de votre communauté. Gardez à l'esprit qu'aucun WWOOFer ne doit jamais se sentir obligé d'y prendre part s'il vous arrivait de l'inviter à ce type d'activité. Chacun doit pouvoir être en mesure de poser ses propres limites.

De ne pas engager des WWOOFers en lieu et place d'un travailleur rémunéré, et d'accepter qu'il n'y ait pas de contrepartie en argent entre WWOOFer et Whost

Un WWOOFer ne doit jamais remplacer un travailleur rémunéré. Il vous apporte son aide volontairement, et vous n'avez pas de pouvoir d'autorité sur lui comme dans un contrat conventionnel d'ouvrier/employé. Un WWOOFer qui vous apporte son aide comme convenu ne doit pas vous payer pour son hébergement et sa nourriture. Et de même, vous ne devez pas le payer pour son aide, ni payer ses dépenses personnelles (par exemple ses frais de transports ou de loisirs). Si pour une raison quelconque le WWOOFer vous aide plus que convenu, vous pouvez compenser en lui donnant par exemple un jour de congé supplémentaire, mais en aucun cas cette compensation ne peut être une somme d'argent.

Devenir Whost en Belgique

Alors, c'est décidé! Vous souhaitez devenir un Whost... C’est très simple, il vous suffit de répondre aux déclarations suivantes :

  • J'atteste que j'ai plus de 18 ans (il n'y a pas de limite d'âge).
  • J'ai lu et j'accepte de respecter les attentes exigées de moi en tant que Whost. (Charte de WWOOF Belgique)
  • Je me rends compte que mon adhésion à WWOOF Belgium peut être résiliée si je n'agis pas en conformité avec ces attentes.

Il n’y a pas de frais d’adhésion pour les Whosts. Toutefois, si vous souhaitez soutenir notre projet et nous aider à le développer et l'améliorer, vous pouvez verser votre don sur notre compte Triodos BE08 5230 8057 1713 (TRIOBEBB).

Pour devenir Whost, contactez l'équipe WWOOF Belgium en mentionnant votre nom et adresse de contact, et en décrivant brièvement vos activités. Ecrivez-nous un peu sur vos activités et vos motivations pour devenir un Whost. L’équipe WWOOF Belgium prendra contact avec vous pour remplir votre profil et trouver du temps pour vous rencontrer. Ensuite, votre profil sera ajouté à la liste des Whosts et les WWOOFers du monde entier, en règle de cotisation, pourront vous contacter.

Depuis la création de WWOOF Belgium le nombre d’hôtes a fortement augmenté d’année en année. Comme nous devons maintenir un ratio raisonnable entre hôtes et wwoofers nous avons décidé de ne plus accepter des nouveaux hôtes pour le moment.

Avant d’accueillir des WWOOFers, nous vous conseillons de lire les conseils pratiques ci-dessous.

Checklist des Whosts

Il est vivement conseillé de discuter avec toutes les personnes qui partagent votre habitation/ferme (partenaire, enfants, co-habitants, etc) avant d’accueillir des WWOOFers chez vous.

Nous vous encourageons à demander à chaque volontaire leur n° de membre lors du premier contact, et la carte membre WWOOF Belgium lors de leur arrivée pour vous assurer qu’ils sont des véritables WWOOFers.

Il y va vraiment de votre intérêt si vous ne voulez pas être dérangé par des non membres qui perturberaient l’organisation du service.

Informations que vous aimeriez probablement posséder sur un WWOOFer avant son arrivée

  • Pourquoi avez-vous choisi notre ferme?
  • Avez-vous des intérêts particuliers? Que voulez-vous apprendre?
  • Quelle langue(s) parlez-vous?
  • Quel âge avez-vous?
  • Quelle est votre profession / domaine d'activité?
  • Avez-vous fait du WWOOFing avant? De quelles durées étaient vos séjours?
  • Quelles compétences avez-vous?
  • Combien de temps voulez-vous rester?
  • Avez-vous besoin que l’on vienne vous chercher à votre arrivée?
  • Aimez-vous prendre des initiatives et travailler seul de temps en temps?
  • Avez-vous un permis de conduire? Quelle catégorie?
  • Fumez-vous?
  • Quel est votre régime alimentaire habituel?
  • Est-ce que cela vous dérange de partager une chambre à coucher?
  • Êtes-vous vacciné contre le tétanos / encéphalite?
  • Avez-vous des allergies ou d'autres handicaps dont nous devons être au courant?
  • Quel type d'assurance avez-vous? L'assurance maladie, assurance contre les accidents, assurance voyages, assurance civile?